Comment se comporte un vin sans sulfite ajouté ?

Aujourd’hui, que ce soit dans les magazines, à la télévision ou sur internet, on entend toujours parler du vin sans sulfite. En effet, aujourd’hui, la plupart des vignerons essaient de réduire le taux de sulfite dans les vins, compte tenu de ses effets négatifs sur la santé. Cependant, il est tout de même bon de noter que le vin sans sulfite est une perle rare difficile à trouver. Mais aujourd’hui, il commence à trouver une bonne place dans les magasins. Pour mieux découvrir ce vin, faisons un petit tour d’horizon sur le vin sans sulfite.

Le vin sans sulfite, c’est quoi ?

Avant toute chose, il est à noter que lors de la fermentation, le vin produit des sulfites. C’est en fait un phénomène naturel. Cela dit, les vins sans sulfite n’existent pas. Ce qui existe, ce sont les vins sans sulfites ajoutés.

En outre, il est également bon de préciser que quand on parle de sulfite, on parle de soufre. Ce dernier est fréquemment utilisé dans la production du vin, depuis sa fabrication jusqu’à la mise en bouteilles. 

Le taux de sulfite utilisé varie selon le type de vin. Si les vins blancs et les vins rosés requièrent plus de soufres pour les stabiliser, les vins blancs n’ont besoin que très peu de sulfites. 

Aujourd’hui, la plupart des vins naturels, des vins nature ou des vins produits en biodynamie utilisent des sulfites naturels pour perfectionner la saveur et le gout des vins.

En ce qui concerne le vin bio, les vignerons utilisent le soufre. Certes, la quantité est réduite, mais le vin comporte tout de même du sulfite. 

Cela dit, si vous souhaitez vraiment consommer du vin sans sulfites ajoutés, mieux vaut miser sur les vins nature, les vins naturels ou encore les vins biodynamie.

Pourquoi opter pour du vin sans sulfite ?

Depuis un certain temps, le vin sans sulfite ajouté a connu un vent en poupe. Mais pourquoi donc ? Surement en raison de tous les avantages que cela présente.

De prime abord, notons que l’utilisation du sulfite peut entrainer une conséquence néfaste sur le gout du vin. Sans parler de l’odeur étrange que l’on peut ressentir.

Par ailleurs, le soufre peut également effacer quelques caractères du vin. 

En outre, il y a aussi le fait que le sulfite n’est pas très conseillé aux personnes allergiques et les personnes sensibles.

Enfin, le sulfite peut entrainer un terrible mal de tête. Il peut également provoquer des maladies respiratoires. Raison pour laquelle sa consommation est fortement déconseillée chez les asthmatiques et chez les personnes ayant un problème digestif ou intestinal.

Toutefois, sachez que le vin n’est pas le seul élément qui contient du sulfite. On peut également le trouver dans plusieurs aliments industriels. 

Dans tous les cas, en ce qui concerne le vin, pour ne pas se tromper, il est préférable de se tourner vers les vins au label SAINS (sans aucun intrant ni sulfite ajouté). C’est surement le seul label qui garantit un vin sans sulfite ajouté.